Mesures préventives

Des conseils et des solutions dans votre boite mail !

Soulagez votre douleur dès aujourd'hui avec une méthode efficace et naturelle ...

Alimentation

  • Accroître progressivement sa consommation de fibres. Cela reste la prévention la plus efficace. Pour trouver des fibres, il y a les aliments suivants : les fruits et les légumes, les céréales et les pains de grains entiers. N’oubliez pas de les intégrer progressivement à votre alimentation. Les fibres ramollissent les selles et amplifient leur volume, ce qui aide à une expulsion en douceur. Cependant, il faut être patient : il vous faudra quelques semaines pour voir une amélioration.
  • Boire assez d’eau chaque jour : au moins 1.5L !
  • Prendre le temps de manger au petit déjeuner. L’intestin a le réflexe de se vider après les repas, surtout après le petit-déjeuner.

Exercice physique régulier

  • Au moins 30 minutes de marche par jour à bonne allure aident à stimuler le transit intestinal.
  • Éviter la position assise durant plusieurs heures. Si vous êtes dans l’impossibilité de faire autrement, essayez de vous lever de temps en temps pour 1 ou 2 minutes.

Hygiène intestinale

  • Aller à la selle souvent et ne pas attendre si le besoin se fait sentir : à force d’attendre les selles deviennent sèches et dures. Au moment de la défécation, il ne faut pas forcer, ni retenir son souffle.
  • Ne pas rester assis aux toilettes trop longtemps si vous lisez par exemple. Car dans cette position, vous relâchez les muscles de l’anus ce qui entraîne un afflux de sang.

En cas de récidive

  • Si nécessaire, prendre des suppléments de fibres que vous pouvez trouver en pharmacie. Il est possible de les prendre sur une longue durée sans problème. Il est nécessaire de beaucoup boire afin d’éviter l’obstruction du tube digestif.
  • Éviter cependant de prendre d’autres types de laxatifs que les suppléments de fibres.